Comment pratiquer le yoga à la maison

bakasana

Il y a beaucoup d’avantages à pratiquer le yoga à la maison : on choisit son horaire, c’est gratuit, et on fait ce qu’on veut. Mais il y a aussi plus d’un souci quand on se met à pratiquer à la maison : souvent, on ne sait pas trop quoi faire, ou alors on n’est pas sûr de bien le faire et au bout d’un moment, on ne sait pas forcément se renouveler. Voici quelques conseils pour trouver sa propre pratique du yoga à la maison.

J’ai commencé à pratiquer à la maison surtout pour l’aspect physique des postures . Je sortais parfois frustrée d’un cours où on avait fait une posture pendant à peine 2 minutes, alors que j’aurais eu envie de prendre plus le temps.  J’ai alors commencé à pratiquer à la maison la posture sur la tête, la posture du corbeau ou la demi-lune. J’avais tout mon temps pour les explorer.

Au-delà de cet aspect purement physique, pratiquer à la maison est une super coupure dans le quotidien, un moment privilégié « avec soi », une façon de se déconnecter, littéralement –  d’internet, du téléphone et des obligations du quotidien. J’aime bien terminer ma pratique à la maison par quelques minutes de méditation ou de relaxation.

sirsanasa / bakasana / ardha chandrasana

Mes conseils pratiques pour faire du yoga à la maison :

  • commencer par suivre des cours « en vrai ». Commencer seul le yoga, en suivant des vidéos ou en lisant des livres ou des articles me semble un projet complexe. Pourquoi pas après tout, mais suivre des cours « en vrai » donne un bon aperçu de ce qu’est le yoga, l’état d’esprit, et des quelques précautions à prendre si on a des blessures, des problèmes d’articulation, ou d’autres contre-indications.
  • se trouver un coin yoga facile d’accès. Je lis parfois qu’il faut s’aménager un coin spécial chez soi, avec des bougies et de l’encens. Si vous avez de la place, là encore, pourquoi pas. Mais ne vous empêchez pas de commencer à pratiquer le yoga car vous n’avez pas votre petit endroit fétiche et cosy. Si vous voyagez souvent ou si votre appartement est petit, il faut trouver le moyen de pratiquer partout. J’adorerais pratiquer le yoga sur une terrasse face à la mer, avec de beaux rideaux fins flottants derrière moi, une bonne odeur de jasmin, mais pour l’instant, c’est dans le salon, en poussant la table, et c’est pas si mal que ça.
  • mettre de la musique. La musique m’aide à m’isoler et à ne pas trop prêter attention aux bruits de la rue par exemple. J’ai une playlist de 30 et de 60 minutes pour le yoga à la maison. C’est aussi un bon moyen de ne pas faire de fixette sur le temps qui passe. Je ne regarde pas l’heure : je sais juste que quand la musique est finie, ça fait déjà un certain temps qui s’est écoulé.
  • tenir un carnet, avec une posture du moment. J’aime bien choisir une posture de la semaine, quelque chose que j’ai vu en cours et que j’ai envie de travailler – souvent quelque chose vu trop rapidement et que j’ai envie d’approfondir. En choisissant cette posture, je cherche sur internet si je trouve des vidéo de démo, je note des astuces dans mon carnet. Et puis je m’y mets, en commençant toujours par des étirements, quelques salutations au soleil pour augmenter le rythme cardiaque, une série d’abdos pour chauffer « le centre » et ensuite diverses postures préparatoires pour faire la posture de la semaine.
    Par exemple, ma posture de la semaine en ce moment est Bhujapidasana, qui requiert ouverture du bassin, de la flexibilité à l’arrière des cuisses et un appui solide sur les poignets. Tout ce que je fais dans ma pratique avant d’arriver à Bhujapidasana sera d’échauffer, de préparer mon corps à cette posture avec des postures préparatoires qui mettent en jeu tous ces éléments. D’où l’importance d’aller en cours, de connaître un certain nombre de postures, de savoir s’échauffer, pour progresser sans se blesser.
    Avoir un « objectif » peut sembler contradictoire avec l’état d’esprit du yoga qui est plus dans le cheminement que dans le résultat final, mais je me dis juste que choisir une posture en particulier pendant un moment est un moyen de varier les séquences. Et puis si je « n’y arrive pas », je passe à autre chose.

bhujapidasana

toujours en train d’apprendre bhujapidasana !

  • Garder une ambiance cool ! Il faut avoir envie de pratiquer le yoga chez soi, ça ne doit pas être une corvée qui nous fera stresser si on ne l’a pas fait. Il faut que ce soit « fun », un bon petit moment d’exploration de soi.

Enfin, pratiquer à la maison, élaborer soi-même ses séquences fétiches, est à mon avis nécessaire quand on veut enseigner le yoga, car en explorant des postures qu’on ne sait pas faire, on cherche une solution pour y arriver, on raffine nos sensations. En plus, cette exploration nous replace dans le rôle de l’élève.

Est-ce que vous pratiquez le yoga chez vous ? Comment faites-vous ? Si vous ne le faites pas, qu’est-ce qui vous en empêche ? 

Vous aimez le blog ? Rejoignez-moi sur Facebook – Mathilde fait du yoga ou sur Twitter @mathildepit et maintenant sur Google +. Posez-moi vos questions, partagez des articles, ça me fait toujours plaisir !

Je pratique le yoga depuis 2006. Promis, le yoga, ce n'est pas juste s'asseoir en tailleur et chantonner "om" en respirant de l'encens. Sur le blog de yoga, je parle des mes coups de coeur, mes sources d'inspiration et mes conseils pour dérouler son tapis et profiter des bienfaits du yoga dans la vie de tous les jours.

28 Commentaires

  • Répondre février 2, 2014

    Marjolaine

    Merci pour cet article. Ca me redonne envie d’essayer d’en faire chez moi. J’avais voulu m’y mettre pour une des raisons que tu évoques : le fait de pouvoir approfondir des positions vues en cours et qui m’avaient un peu frustré ou que je n’avais pas bien comprises. Mais c’était aussi un moyen de retrouver la sérénité d’esprit que j’ai après un cours de yoga, quand je le souhaitais.
    Au départ, j’essayais de reproduire l’enchainement des postures vues en cours, mais je tournais vite en rond. Et puis, ensuite, j’ai cherché à me trouver des cours gratuits en ligne ou sur applications smartphones. Ca ne m’a jamais trop convaincu car je perdais un temps fou à essayer de comprendre où ils voulaient en venir, quelle position ils essayaient de nous faire faire et je n’en retirais, au final, pas grand chose. Mais, je pense que je devrais approfondir pour essayer d’en trouver qui me conviennent vraiment.

    • Répondre février 4, 2014

      Mathilde

      Commence peut-être par des séquences courtes avec des choses qui te plaisent et que tu as envie de travailler. La séquence pourrait s’étoffer au fur et à mesure. Mieux veut 15 minutes sympa à faire quelques postures que perdre 1 heure à chercher une appli et en ressortir blasée ;P

  • Répondre février 3, 2014

    Patricia

    Bonjour Mathilde,
    Nouvelle venue dans le yoga, j’essaie de pratiquer au moins une fois à la maison en complément de mon cours du lundi soir. En général, je déroule mon tapis dans la chambre de mon fils qui est la plupart du temps inoccupée puisqu’il est étudiant dans une autre ville. Je mets aussi de la musique, souvent une radio zen trouvée sur le net. Pour m’aider, j’achète la revue Esprit Yoga et je suis la pratique du mois. Il y a celles que je refais et celles que je ne fais pas car l’essai n’a pas été conclluant ! J’essaie aussi de refaire des postures vues en cours. Je remarque que je peux prendre plus le temps de me demander si ma posture est correcte à lamaison qu’en cours. Cela soulève aussi des questions à poser à ma prof. Je remarque qu’en « travaillant » seul, on a souvent tendance (moi du moins) à faire des positions chouchou et à éviter celles qu’on aime le moins ! Merci encore pour ton blog et bonne continuation ! Patricia

    • Répondre février 4, 2014

      Mathilde

      Merci pour ton commentaire !
      C’est vrai qu’à la maison, on va plus vers ce qu’on préfère, mais je trouve aussi que c’est fluctuant – mes préférences pour les postures changent assez souvent finalement !
      A bientôt,

  • Répondre février 3, 2014

    ianelok

    Une question pratique : est-ce que tu fais tous les échauffements du début du cours comme en studio ? Cela prend une demi-heure (pour moi) et après je suis moins motivée pour faire des postures.
    Actuellement, à la maison je pratique la gymnastique (pour les femmes enceintes, la noblesse oblige), mais je finis la séance par quelques postures de yoga. Je considère que je suis assez échauffée après la séance de gym, même si elle est très douce, et c’est moins ennuyeux que l’échauffement de yoga qu’on pratique en studio.

    • Répondre février 4, 2014

      Mathilde

      Hello !
      Je fais un relativement long échauffement. Par contre je ne commence jamais en savasana ou en posture trop relaxante sinon je n’aurais plus envie de bouger après 🙂
      Si ton échauffement est ennuyeux, peut-être que le cours n’ait pas adapté à toi ? Tu pourrais peut-être chercher un autre cours après ton accouchement ?
      Bises !

      • Répondre février 4, 2014

        ianelok

        Un échauffement long et doux ne me gêne pas en studio, mais seule à la maison cela renforce ma paresse…
        En ce moment, j’essaie un cours de yoga spécial femmes enceintes, mais je suis moyennement convaincue.
        On verra si j’ai le temps de faire du yoga après l’accouchement 🙂

  • Répondre février 3, 2014

    Aurelien

    Depuis 3 mois je fais en parallele du yoga tous les matins chez moi et on progresse tres vite, en plus on fais ce qu’on veut en fonction de son humeur

  • Répondre février 3, 2014

    Amy

    Hello Mathilde,
    Ton article va peut-être me remotiver pour la pratique at home car pour l’instant avec la maison en travaux, difficile de trouver un endroit sans trop de poussière ni cartons et pots de peintures…
    Effectivement ça permet de retravailler certaines postures à son rythme, de revoir une posture un peu incertaine notamment Bakasana, ou la demi-lune (en prenant appui sur la caisse à outils en guise de bloc)…
    C’est très agréable tôt le matin, ce moment m’appartient… sauf quand le chat vient me faire des câlins en plein milieu d’une posture 😉

  • Répondre février 3, 2014

    Lauriane

    Bonjour Mathilde,

    Merci beaucoup pour tous ces bons conseils !
    Quand je pratique chez moi, soit j’essaie de reproduire des séquences vues en cours, soit j’enchaîne les postures selon l’inspiration, sans rien de pré-établi.
    Comme toi, je suis parfois frustrée de ne pas avoir pu travailler plus longuement une posture en cours et c’est vraiment une très bonne idée de construire une séance autour de cette posture. Je pense que c’est ce que je vais faire dès à présent !

  • Répondre février 3, 2014

    lauyaelle

    Bonsoir,
    Pour ma part, habitant au fin fond de la Normandie, je devrais faire une vingtaine de km pour aller à un cours de yoga, et après le boulot, vraiment je n’ai pas le courage de ressortir que ce soit pour le yoga ou pour tout autre activité.
    Je ne pratique donc le yoga que chez moi, seule, avec des vidéos (cours en ligne) et à partir de nombreuses lectures (cela me permet de prendre des conseils différents, de personnes différentes, des ressentis différents).
    Je pratique un petit peu tous les matins, et un peu plus le mercredi, samedi et dimanche matin, quand je ne travaille pas. Et je me vois faire des progrès, petit à petit. De temps en temps, je prends conscience que là, je suis plus souple, j’ouvre plus les jambes, ou ma torsion va plus loin… Voilà, ma pratique. Ah oui, pour le lieu, je pratique dans la chambre d’amis… sans amis !!!…
    Mais vraiment, la pratique chez moi est celle qui me convient le mieux car je ne me vois pas dans un cours avec 10, 15 ou 20 personnes autour de moi : je ne vois pas comment un prof peut s’occuper de chacun individuellement et correctement. Ne parlons pas de ces séances géantes avec des centaines, voire des milliers de personnes : là, vraiment, ça devient une torture pour moi, et je ne vois pas quel plaisir on peut en retirer. Mais cela n’engage que moi, bien sûr, qui suis très sauvage…

  • Répondre février 4, 2014

    clara

    merci pour cet article! je pratique tous les jours à la maison, il m’arrive de tourner en rond comme tu dis, d’avoir la sensation de stagner… mais la plupart du temps, c’est motivant et fluide. j’ai commencé à pratiquer seule il y a trois ans,a partir d’un petit livre de postures, « la bible du yoga ». un vrai challenge a l’époque, qui m’a incitée à prendre un abonnement sur un site de vidéos en ligne. ça m’a appris certains enchainements vinyasa, toujours bon quand on pratique seul pour aquerir de la fluidité. puis j’ai fait quelques mois d’iyenghar et deux stages qui m’ont permis d’aller un peu plus loin dans l’exploration des asanas .iyenghar plus particulièrement m’a appris la rigueur qui me manquait un peu, la sensation plus précise de l’alignement. enfin en tout cas je pense que pour bien pratiquer seul, il faut une très bonne conscience de soi, et puis laisser le corps exprimer ses envies… souvent j’ai l’impression que c’est mon corps qui guide la séance, qui prend spontanément certaines postures selon l’humeur et le besoin du moment. par contre, effectivement dès qu’on manque un peu d’attention, il y plus de risque de se blesser qu’en cours. ça m’est arrivé deux fois, un matin pendant shirshasana, un déplacement cervical (nuque raide et manque d’échauffement) et puis récemment en handstand, un moment d’euphorie,un sentiment de surpuissance; je suis restée trop longtemps dans la posture sans prendre le temps de m’écouter réellement: résultat une jolie tendinite au poignet. mais le jeu en vaut la chandelle. les blessures nous apprennent a être plus vigilant et a ne pas chercher à tout maitriser. une derniere chose que m’a appris la pratique at home : parfois la sensation de ne pas progresser, malgré une pratique continue, et puis d’un coup arriver à faire une posture qu’on s’etait cru incapables de faire jusque là ( le plus challenging pour moi jusque là etait pincha mayurasana l’equilibre sur les avants bras, et puis le fameux hand stand) on croit ne pas avoir la force/la souplesse/l’equilibre nécessaire, en fait a force de pratique le corps mûrit lentement mais surement et le jour où il est prêt; on fait un bond en avant.

  • […] Quelques conseils pour pratiquer le yoga à la maison : prendre le temps, trouver un endroit à soi, mettre de la musique, se fixer un objectif (une posture) par semaine…  […]

  • Faire du yoga chez soi c’est vraiment pas évident au niveau de la motivation. Je fais quelques postures mais jamais plus de 20 minutes. Je préfère les cours je trouve qu’il y a une vraie énergie partagée et le professeur rythme la séance.

    Bref en manque de motivation pour en faire seule

  • Répondre février 17, 2014

    Pascaline

    Merci pour ces conseils !
    Je viens d’appliquer celui qui consiste à faire des croquis des postures qu’on souhaite réaliser.
    J’ai dessiné un enchaînement de postures en me remémorant mes cours et en regardant des vidéos sur le net. Ça m’a évité d’avoir à chercher ce que je voulais faire au cours de la séance et de garder l’esprit tranquille.

    C’est une bonne idée de « chronométrer » la séance grâce à de la musique.
    Pour ne pas avoir à regarder la montre lorsque je fais une séance de méditation, j’ai téléchargé des gongs ici : http://e-feuillage.fr/minuteurs-meditation/
    (mais je crois que ça existe sur d’autres sites).
    C’est très pratique !

    • Répondre février 18, 2014

      Mathilde

      Merci pour le lien, en effet, il y a pas mal d’app de méditation, certaines sonnent même de façon aléatoire au milieu d’une séquence, juste histoire de dire « hé ho, tu dors pas là ? » Ca peut être pratique 😉

  • Répondre février 17, 2014

    etvoilacoralie

    C’est une super bonne idée de se concentrer sur une posture à travailler et explorer à la maison. Je vais essayer de faire ça car je voudrais faire plus de yoga que mon heure et demie de cours par semaine et donc commencer à en faire chez moi – en plus, une amie m’a donné un tapis de yoga, je n’ai aucune excuse. Merci aussi pour les recommandations de musique, ça m’aidera à me mettre dans l’ambiance.

  • Je galere toujours autant a faire la Crane…(bakasana) je tiens a peine 2 secondes…

  • Merci Mathilde pour cet article qui m’encourage à pratiquer à la maison! Quelle est la playlist que tu utilises? Ca m’intéresse parce que je ne trouve pas chaussure a mon pied sur Youtube! Merci 😉 pauline

    • Répondre janvier 3, 2015

      Mathilde

      Je t’invite à chercher mon compte sur Spotify (c’est à mon nom) et dessus j’ai plein de playlists qui bougent, ou plus calmes !
      A++

  • Bonjour Mathilde et bonjour à toutes !
    En tant que prof de yoga, je me questionne souvent sur ce qui fait la différence entre un élève qui adore venir au cours et qui ne trouve pas le courage de s’y mettre chez lui et un autre élève qui adore aussi venir au cours mais qui trouve aussi son autonomie à la maison. Je propose aussi quelques petits trucs pour établir un « cadre » tout en restant à l’écoute des besoins de la personne. J’encourage énormément la pratique à la maison car, au bout du compte, le yoga n’a sa vraie valeur que lorsqu’il devient une expérience personnelle.

  • Répondre février 1, 2015

    Milla

    Pour ma part, j’ai commencé le yoga il y a un peu plus d’un mois à la maison, en suivant des videos trouvées sur youtube, principalement pour mon mal de dos. Très surprise d’obtenir des résultats au bout de quelques jours seulement, je ne vais pas changer ma routine, qui me permet de pratiquer partout, même en voyage! J’ai cherché des cours près de chez moi, mais ils sont soit : trop chers, complets, trop amateurs (j’ai vu un cours où on ne faisait que des mouvements au hasard, rien a voir avec les postures), horaires qui ne conviennent pas, etc… bref j’ai laissé tomber l’affaire pour cette année…
    Ton livre m’aide beaucoup pour me motiver dans ma pratique, et je cherche actuellement un livre dans le même esprit qui rentre dans les détails des bénéfices de chaque postures.

  • Répondre février 15, 2015

    cindy

    Combien de seance en groupe est il préférable de faire ?

  • […] Mathilde Fait du Yoga, […]

  • Répondre juillet 20, 2015

    sweetelodie

    Bonjour Mathilde!

    En fait j’ai commencé à te suivre via ton autre blog, que j’avais trouvé car j’envisage l’expat. Et au fur et à mesure que l’expatriation s’avance je dors de moins en moins ou de plus en plus mal, je suis stressée, angoissée et tous les adjectifs que tu peux trouver! Je me suis alors dis qu’il faudrait que je trouve un moyen de me relaxer, je cours beaucoup mais ça ne me relaxe pas et c’est là que j’ai repensé à ton article sur ton livre le « Yoga malin », je suis donc retournée sur ton blog et j’ai trouver le lien pour ce blog!! Comme quoi pour moi tes deux blogs ont un lien important et se complètent! Il n’y a malheureusement pas de studio de yoga où je vis et je pense commencer seule. As tu des conseils? Si tu veux qu’on discute un peu plus n’hésite pas à me contacter sur mon mail perso.

    A bientôt!

    • Répondre juillet 20, 2015

      Mathilde

      Salut Elodie,
      Merci pour ton message ! C’est très compliqué de commencer seule le yoga, mais j’aurais du mal à t’en parler car j’ai commencé en suivant des cours à Paris. Ne pas avoir quelqu’un pour guider, ce n’est pas l’idéal.
      Tu peux peut-être chercher quelques vidéos en ligne, commencer par des exercices de respiration, ou suivre un stage dans une ville plus grande près de chez toi pour avoir déjà quelques outils à disposition !
      Bon courage dans ta démarche,

  • Répondre septembre 23, 2015

    DEMBÉLÉ Josette

    Bonjour Mathilde,
    J’ai 63 ans et à la retraite depuis quatre ans.
    Je n’ai jamais été sportive mise à part que je suis une bonne marcheuse citadine !
    Je connais pas mal de soucis actuellement concernant mon entourage familial.
    Aussi, je souhaiterais m’occuper un peu de moi en pratiquant une activité qui puisse me détendre.
    C’est en regardant sur le site des activités proposées par l’Université du temps libre de ma ville que j’ai vu un cours de yoga.
    Hélas le coût + l’inscription sont trop élevés pour mon budget.
    J’ai découvert alors votre site en recherchant sur internet des informations sur le yoga.
    Pensez-vous que je pourrais en débuter la pratique chez moi après, par exemple, des lectures pour débutant, ou autre…
    Que pourriez-vous me conseiller ?
    Je vous remercie par avance pour votre réponse.
    Cordialement
    J. Dembélé

  • Répondre juillet 11, 2017

    Granchelli

    Bonjour, Je viens te découvrir ce blog et tout son contenu me plait déjà énormément. Je pratique la yoga depuis plus d’un an dans une salle de yoga, aussi je suis très renseigner sur le sujet (festival de yoga, lecture de nombreux livres et magazines) Actuellement dans une nouvelle salle de yoga qui ne me convient que tes peu, en attendant la fin de mon abonnement pour en changer, je souhaite pratiquer à la maison mais j’ai un énorme blocage. J’ai toujours peur de mal faire, pas assez longtemps, trop vite ou autre. Aurais tu des conseils pour diminuer voir éliminer ce blocage? D autre lecture ou autre vidéo de motivation. Merci d’avance

Laissez une réponse