Lucile fait de la cuisine ayurvédique

Lucile et la cuisine ayurvédique

Aujourd’hui, on parle popote, et plus spécialement de la cuisine qui se base sur les principes de l’ayurveda. C’est ma copine Lucile, avec qui je pratique le yoga quand je suis à Paris, qui m’a parlé la première fois de cette cuisine. Elle a répondu à quelques questions, et explique de quoi il s’agit. Elle partage même deux de ses délicieuses recettes.

Hello Lucile ! Quel est ton parcours dans le yoga ?

J’ai découvert le yoga à 20 ans, et pratiqué un peu irrégulièrement jusqu’à ma rencontre à 35 ans avec un professeur merveilleux, Madame Simonin, pour qui j’ai une profonde admiration. Elle a transformé ma vie… À sa disparition en 2003, l’idée de poursuivre et de transmettre ce qu’elle m’avait apporté et donné, s’est imposée à moi naturellement. C’est à cette époque que j’ai découvert le centre Sivananda à Paris, et fait la formation intensive de professeurs à l’Ashram de Neuville-aux-Bois, expérience unique à tous les niveaux, physique, mental et spirituel ! Depuis j’enseigne le yoga en parallèle de mes activités de designer.

La cuisine ayurvédique, qu’est-ce que c’est ?

Voici d’abord une définition de l’Ayurvéda : c’est « la connaissance de la vie « , médecine millénaire mais aussi philosophie et art de vivre, l’ayurvéda s’occupe du bien-être de l’être humain dans sa totalité.

La cuisine ayurvédique est principalement végétarienne, indienne, riche en couleurs, en saveurs, parfumée d’herbes et d’épices (cannelle, cardamome, clou de girofle, coriandre, cumin, curcuma, curry, fenugrec, gingembre, graine de moutarde, safran, vanille…) et faite à partir de produits frais et naturels.

En Inde, cette cuisine est un art et doit être faite avec amour, elle respecte l’équilibre des 5 éléments : la terre, l’eau, le feu, l’air, et l’éther ; et des 6 saveurs : sucré, salé, acide, amer, piquant et astringent. Chaque aliment naturel possède une saveur, une énergie (chauffante ou rafraîchissante ) et une action post digestive qui détermine son effet sur le corps. L’ayurvéda distingue 3 types de constitution de base ou énergies vitales, appelés Doshas : vata, pitta, kapha. L’équilibre de chacun passe par une égalité de ces doshas, possible avec une alimentation adaptée et la pratique du yoga. La nourriture est le principal carburant de notre corps, une nourriture saine et équilibrée est le meilleur remède qui soit, « alimentation saine, corps sain !  »

Un repas équilibré comporte toujours au moins une céréale (boulgour, épeautre, quinoa, polenta, riz, semoule… ), une légumineuse ( lentilles, pois cassés, pois chiches, haricots rouges ) et un ou plusieurs légumes de saison, cuits généralement à l’étouffé, après les avoir fait revenir avec les épices dans un fond d’huile ou de ghee, beurre clarifié.

Où peut-on apprendre ce genre de cuisine ?

C’est durant ma formation de professeur que j’ai découvert la cuisine ayurvédique, étant très gourmande et aimant cuisiner, j’ai approfondi cette apprentissage lors d’ateliers notamment avec Ariane Cohen à Paris, à la Ferme Divali, et à travers la lecture de différents livres…

Lucile et la cuisine ayurvédique 1

Lucile et la cuisine ayurvédique 2

Actuellement j’organise des ateliers de cuisine ayurvédique chez moi ou chez mes élèves par petit groupe de 6 à 8 personnes, c’est toujours un moment très agréable de partage et de bonheur ! A Paris, je recommande les ateliers de cuisine ayurvédique du Centre Sivananda, et Tapovan…

Qu’est-ce que ce régime alimentaire apporte dans la pratique du yoga ?

Ce régime alimentaire est un complément à la pratique du yoga, non seulement il aide a maintenir le corps en bonne santé mais aussi, en apaisant le mental il renforce la concentration.

Toutes les occasions sont bonnes pour manger « ayurvédiquement » et faire découvrir cette cuisine pleine de saveurs et bienfaisante, mais plus particulièrement, dans certaine pratique de Pranayama (respiration) avancé, il est nécessaire de manger végétarien.

La délicieuse recette de gâteau aux carottes :

  • 200 g de carottes râpées finement
  • 5 œufs
  • 200 g de sucre cassonade
  • 1 citron
  • 200 g d’amandes en poudre

Mélangez les jaunes d’œuf et le sucre. Ajoutez le zeste du citron et son jus, les amandes et les carottes. Remuez et ajoutez les blancs battus en neige + une pincée de sel. Incorporez délicatement et versez dans un moule à manqué beurré. Faites cuire 45 minutes, four à 150 °C (th.5 ).

La recette toute simple d’une boisson énergétique aux multiples bienfaits : le lait d’amandes et dattes fraiches

Pour 1 litre. Faites tremper une bonne poignée d’amandes pendant une demi-heure dans de l’eau chaude, pelez-les et mixez-les avec 6 grosses dattes et 1 litre d’eau. En option, ajoutez de la cardamome en poudre.

A boire frais, c’est délicieux !

Est-ce que ça vous tente ? Lucile n’a pas de site internet, et ses ateliers ne fonctionnent que sur le bouche à oreille. Vous êtes prévenus ! Merci Lucile d’avoir répondu à mes questions !

Je pratique le yoga depuis 2006. Promis, le yoga, ce n'est pas juste s'asseoir en tailleur et chantonner "om" en respirant de l'encens. Sur le blog de yoga, je parle des mes coups de coeur, mes sources d'inspiration et mes conseils pour dérouler son tapis et profiter des bienfaits du yoga dans la vie de tous les jours.

5 Commentaires

  • Répondre mars 2, 2014

    Lucile

    Merci Mathilde !

  • Répondre mars 3, 2014

    manu

    La casserole de legumes a l’air delicieuse !

  • Répondre mars 3, 2014

    Marjolaine

    Super intéressant. C’est encore un autre aspect du yoga dans son ensemble qui m’attire beaucoup. Et merci à Lucile pour les recettes !

  • Répondre mai 8, 2014

    maricri

    bonjour,
    serait-il possible d’avoir la recette de la cocotte de légumes, merci,

  • Répondre avril 22, 2017

    marie

    svp, est-ce que ces cours se font sur Boston ?

Laissez une réponse