Mes carnets de yoga

carnets yoga-2 copy

Si vous avez lu mon livre le Yoga Malin, vous avez sans doute lu mon amour du carnet. Le carnet, ou le journal de yoga, permet de tenir à jour plein de choses : ses intentions, des notions philosophiques, un journal, des idées de séquence. Et à relire quelques mois ou quelques années plus tard, c’est toujours utile de voir le cheminement parcouru. Des carnets de yoga, j’en ai trois, qui se sont succédés au fil des années :

Le carnet de retraite

J’ai suivi deux ‘retraites’ ou vacances de yoga en Italie, et c’est là que j’ai vraiment commencé à approfondir ma connaissance du yoga.

Dans ce carnet, on trouve plein de notions, les yamas, les niyamas, des contemplations – qui sont des sortes d’exercices de pensée/émotions en situation. Pendant ces deux retraites, on avait tous les jours une heure environ de philosophie ou de discussions, et c’était très enrichissant. Je n’avais pas envie d’utiliser juste ma mémoire, j’ai préféré tout noter.

Ce carnet est toujours un bon point d’ancrage quand j’ai envie d’aller creuser un peu.

La deuxième partie du carnet n’a rien à voir avec le yoga : c’est une suite de mots d’anglais que j’ai notés, issus de plein de bouquins, magazines, conversations. Ce carnet de yoga est un drôle de mélange, il correspond à une année riche en yoga… et en changement de vie.

Le carnet de ma formation

Celui-là, il est super bordélique. Déjà, il est écrit à moitié en anglais, et à moitié en français.

Il y a des petits dessins, des bulles, des flèches, des pages toute barrées, des morceaux de journal intime, des phrases motivantes et plein de bonnes intentions. Des mots aussi comme « je suis trop fatiguée, je voudrais dormiiiir », un dimanche matin à 8 heures…

Ce carnet est une mine d’infos sur plein de sujets, et j’adore le feuilleter. Il m’a accompagné pendant les quatre mois de la formation de prof de yoga : anatomie, philo, conseils « de vie », alimentation… Tout ça entremêlés d’idées en vrac pour des articles de yoga à poster sur le blog. Bref, ça foisonne dans tous les sens, à l’image de la formation et des nombreux profs qui sont intervenus.

Je l’adore !

Mon carnet de cours

Celui-là, c’est celui que j’utilise en ce moment, c’est sans doute pour ça que je dis « mon » carnet, il me semble tout proche. Les pages sont principalement composées de bonhommes baton – comme les dessins du Yoga Malin, il n’y a rien de vraiment artistique, c’est juste un moyen mnémotechnique pour visualiser des séquences : un bonhomme baton et parfois un petit mot en-dessous pour souligner un point important de la posture.

Sur chaque page, se trouve une séquence, ou un morceau de séquence que j’imagine, soit par rapport à ma pratique perso, soit en m’inspirant de cours que j’ai suivi, ou de morceaux de séquences vues en vidéo.

J’aimerais bien arriver à mieux organiser tout ça, et je rêve parfois d’un classeur avec des séquences classées par type de classe – ouverture du bassin, slow flow, etc. – des saisons, des niveaux. Bref, pour l’instant, j’en suis au mode fouillis créatif !

carnets yoga-3

Et vous les carnets de yoga, c’est votre truc ? Je pars demain loin de la neige de Boston, direction la Californie ! Suivez-moi sur Instagram si vous avez envie de palmier et de sable fin dans votre flux.

Je pratique le yoga depuis 2006. Promis, le yoga, ce n'est pas juste s'asseoir en tailleur et chantonner "om" en respirant de l'encens. Sur le blog de yoga, je parle des mes coups de coeur, mes sources d'inspiration et mes conseils pour dérouler son tapis et profiter des bienfaits du yoga dans la vie de tous les jours.

9 Commentaires

  • Répondre février 16, 2015

    The Flonicles

    J’adore ton organisation 🙂 Ce serait une bonne idée de me faire un carnet d’idées de séances (je fais yoga, pilates et stretching à la maison) car pour l’instant mon « carnet » d’idées c’est Pinterest, mais évidemment je ne retrouve jamais ce que je veux trouver au moment où je veux le trouver :p

  • Répondre février 17, 2015

    Emmanuelle

    Bonjour Mathilde,

    Merci pour cet article, c’est marrant, j’ai moi-même plein de carnets avec beaucoup de phrases glanées au hasard, d’idées et de menus, je les adore !

    J’aimerais bien faire une retraite yoga également, celle que tu décris a l’air vraiment sympa, serait-il possible d’en savoir plus ?

    Merci !

    • Répondre mars 14, 2015

      Mathilde

      C’est une retraite avec Alexandra Peyre, regarde son site internet !
      Bises,

  • Répondre février 17, 2015

    Claire

    Merci Mathilde pour ce chouette article 🙂
    Je suis prof de sport en collège et après beaucoup de brouillons éparpillés un peu partout j’essaie, petit à petit, de taper proprement et présenter à la perfection mes progressions de cycle dans les différentes activités pour les différents niveaux … Cela me donne une grande satisfaction lorsque je termine un cycle car ça fait beaucoup plus propre , mais c’est quand même moins authentique que mes fiches avec mes petites anotations et gribouillages … 🙂
    Merci pour ton blog, j’aimerais pouvoir consacrer plus de temps à la pratique du yoga et à moi-même, et te lire me donne à chaque fois envie de m’y remettre 🙂

    • Répondre mars 14, 2015

      Mathilde

      J’imagine la satisfaction d’avoir mis tout « au propre » !
      Question à part, tu crois que ça peut s’envisager des cours de yoga dans les collèges, par les profs d’EPS ?

  • Répondre février 20, 2015

    Emilie - #MyHappyYoga

    J’adoooore les carnets! Les petits, les gros. J’ai commencé par les carnets de voyage, et maintenant, c’est un peu de tout. Carnet pratique pour noter les trucs à faire du quotidien, carnet de vie pour les citations, les pensées bref, tout ce qu’on aime lire et relire, carnet de yoga pour les idées de séquences, comme toi, etc. etc. J’ai beau être bien ancrée dans le milieu digital, je suis restée très papier/crayon. La base quand je voyage, quand je suis ma formation (4 ans, ça fait un paquet de carnets!), et même parfois quand je sors boire un coup! ça m’est arrivé tellement de fois d’avoir des fous rire pendant les soirées copines parce qu’unetelle réinventait sans faire exprès une citation et de ne rien avoir pour la noter, que je fais gaffe maintenant! 🙂 Bref pour moi, chaque carnet a son rôle, même si, comme toi, c’est un peu le bordel des fois, et ils ont tous ce côté « rassurant » quelque part…

  • Répondre mars 9, 2015

    fnyogi

    hellooo Mathilde,moi aussi je suis une expat française faisant une formation de yoga à l’étranger, donc naturellement je suis ton blog régulièrement – sans commenter, mais là je ne pouvais qu’intervenir! moi aussi j’ai plein de carnets de yoga, je dessine tout tout tout, ma main est le prolongement de mon cerveau 😉 je trouve que ces carnets sont indispensables même si je fais mes dessins toujours après coup, je trouve que c’est impossible pendant le cours/workshop.
    bien le bonjour de Hambourg!

    • Répondre mars 14, 2015

      Mathilde

      merci pour ton témoignage !! les petits carnets, c’est la vie. Pour avoir déménager souvent et m’être souvent débarrasser de plein de choses, les carnets, c’est le seul truc vraiment précieux que je garde depuis des années.

  • Répondre mai 12, 2015

    Fanny

    Ça me donne l’idée de rassembler toutes mes pratiques dans un carnet et de suivre ma progression 🙂

Laissez une réponse