Comment je me sens après la première semaine de formation de yoga ?

Une semaine après
7 jours consécutifs, de 8h à 17h30 depuis lundi dernier jusqu’à hier, dimanche : ça y est, la première semaine intensive de formation de yoga est terminée, et à partir de maintenant, ça se déroulera uniquement pendant des week-ends. Me voilà donc de retour dans la « vraie vie », avec mon boulot, les amis, le blog, etc. Après cette première semaine, je me sens…

  • fatiguée et, en même temps, en pleine forme. Le rythme était dur à suivre, j’ai dû me coucher tôt pour mon plus grand malheur, me lever tôt pour mon plus grand désespoir, arriver en avance, ne pas faire de pauses café, lire le soir les lectures requises pour le lendemain. Bref, un rythme soutenu où je n’ai pas eu le temps de flemmarder. Mais en même temps, en dépit de toute cette fatigue accumulée au fil des jours, je me sens aussi énergique et joyeuse. C’est tout de même cool de faire ce que j’aime pendant toute une semaine !
  • assommée par tant de nouvelles choses, et curieuse d’en apprendre plus. Les journées étaient divisées en 4 parties, avec deux pratiques physiques par jour entrecoupées de divers cours : philo, anatonomie, pédagogie, nutrition… C’était du sérieux et j’ai rempli mon petit carnet de notes. Quand je vois le programme des prochains week-ends, j’oscille entre enthousiasme et appréhension à l’idée d’avoir autant de choses à faire, lire, apprendre.
  • contente d’avoir rencontré de nouvelles personnes. Il y a quelques années, après la fac, j’ai fait une formation dans une école de commerce. Les premiers jours, je passais mon temps à scanner tout le monde, à me demander qui était la personne la plus cool, et qui était le groupe de gens avec qui je pourrais devenir copine. Eh bien la semaine dernière, c’était à peu près la même chose, sauf qu’en théorie, on n’est pas censé juger tout le monde au yoga (dur). Finalement, le dîner d’hier soir, qui marquait la fin de la semaine et où on s’est tous retrouvé, m’a montré que je m’étais fait plein de nouveaux copains de yoga en quelques jours.
  • en pleine introspection. Face aux diverses difficultés rencontrées au cours de la semaine – « je suis énervée car je ne sais pas faire telle pose », « je ne comprends pas tel concept », « je n’aime pas les commentaires de ce prof », ou des choses plus positives comme « j’adore faire ce genre de poses » etc. j’étais en pleine auto-psycho-analyse. Et comme la semaine était intense, ça ne laissait pas trop de place pour se changer les idées avec d’autres activités. Du coup, j’étais très, très centrée sur moi-même. Ce matin, retourner au boulot me semblait étrange… comme si j’émergeais de mon « trou ».

Cette première semaine m’a semblé plus bouleversante que je n’imaginais, et du coup, j’essaierai de démêler dans les prochains posts ce que j’ai trouvé le plus délicat, ce que j’ai aimé, pas aimé, etc. Pas si simple de partager une expérience personnelle ! 

Vous aimez le blog ? Rejoignez-moi sur Facebook – Mathilde fait du yoga ou sur Twitter @mathildepit

Je pratique le yoga depuis 2006. Promis, le yoga, ce n'est pas juste s'asseoir en tailleur et chantonner "om" en respirant de l'encens. Sur le blog de yoga, je parle des mes coups de coeur, mes sources d'inspiration et mes conseils pour dérouler son tapis et profiter des bienfaits du yoga dans la vie de tous les jours.

2 Commentaires

  • Répondre février 19, 2013

    Léonore

    Et du coup c’était qui la plus cool ? Je ne comprends pas que tu commences une histoire aussi intéressante sans la terminer !

    • Répondre février 19, 2013

      Mathilde

      Ah ! Je vois que ce sont les histoires de gossips qui te plaisent le plus.

Laissez une réponse